Lettre ouverte de François Sauvadet, président du groupe Nouveau Centre à l’Assemblée nationale à François Bayrou

L’analyse de François sauvadet est tellement juste ! Je suis sûr que François Bayrou est fasciné par un autre François… Mitterrand.

“Cher François,

J’ai longtemps hésité avant de t’écrire. J’ai voulu le faire lors du débat à l’Assemblée nationale sur le financement du Nouveau Centre que nous venions de créer. J’ai compris ce jour-là, lorsque tu as attaqué si violemment ceux qui n’avaient pas choisi ton chemin, que le pluralisme, pour toi, n’avait de sens que lorsqu’il te sert.

J’ai été tenté de t’écrire aussi lors de ton refus de la révision constitutionnelle qui visait à donner plus de pouvoirs au Parlement: ce que, précisément, nous avions proposé dans notre programme présidentiel!

Il y a eu ensuite ta position sur l’Otan en rupture totale avec les convictions centristes. Et que penser encore de tes nouvelles relations avec Dominique de Villepin, “l’homme des officines”, tel que tu le qualifiais lorsqu’il était Premier ministre! Je pourrais te rappeler aussi tes positions sur l’impôt sur la fortune, lorsque tu évoquais à la tribune la nécessité d’éviter la surimposition…

Mais ce qui m’a décidé à t’écrire, c’est ton livre: notamment un passage où tu parles de “la faiblesse des faibles”, pour qualifier le choix que nous avons assumé devant les électeurs en décidant de participer à la majorité. Faiblesse des faibles! M’est revenu en mémoire l’entre-deux-tours de la présidentielle, cette réunion du mardi soir au siège d’un parti qui n’était déjà plus que l’ombre de lui-même, un parti que tu as piétiné par ton refus de discuter de stratégie collective.

Ce soir-là tu n’as rien dit mais chacun savait déjà que la rupture entre nous était consommée. Ta stratégie était arrêtée bien avant, avant même l’élection de Nicolas Sarkozy. Cette stratégie d’alliance avec la gauche, ce n’est pas notre histoire, ce n’est pas l’UDF, c’est une alliance contre nature. Elle se fonde sur l’espoir d’un double échec: celui de la majorité, et l’incapacité de la gauche à se réorganiser. François, c’est un gaspillage d’énergie et de talent que de préparer l’avenir sur l’échec du temps présent.”

Le blog de François SAUVADET :http://www.francois-sauvadet.net/

http://www.le-nouveaucentre.org/actualite/actualite/francois-bayrou—10-mai-2009.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s