Plan local d’urbanisme à Lamballe : Vers une approbation en novembre

Mercredi soir, le conseil municipal a voté l’arrêt du Plan d’occupation des sols pour l’élaboration du Plan local d’urbanisme. Après consultations et enquête publique, il devrait être approuvé d’ici novembre prochain.

Pendant des années, il avait dans chaque ville le fameux Pos, le Plan d’occupation des sols. Désormais, le Plu, Plan local d’urbanisme, l’a remplacé. Et, politiquement, il a encore plus d’importance que son prédécesseur. Quand le Pos visait l’urbanisme d’une commune, le Plu voit plus large. Surtout, il comprend un nouvel élément, le Padd, le projet d’aménagement durable, qui lui sert de cadre de référence.

223 hectares à urbaniser

Alors, mercredi soir, lorsque le projet de Plu a été présenté, ce sont surtout les grandes lignes qui étaient visées et à travers elles, le Padd. Le Plu, en conséquence, devra préserver les surfaces agricoles. Sur un espace total de 7.735 hectares, le Plu en recense 5.135 hectares, contre 5.659 pour le Pos en 2001. Il devra également protéger les zones humides, notamment sur les secteurs de La Poterie, de La Dehanne et du Liffré, qui sont en partie retirés de l’urbanisation. Une partie de ces trois secteurs, auxquels il faut ajouter Lanjouan et Beausoleil, sont aussi l’objet de grands projets d’aménagement urbain. Au total, 155 hectares pourraient être aménagés pour l’habitat et 68 hectares pour les activités économiques. «Quant aux zones inondables, non constructibles, nous prenons en compte les niveaux de la crue centennale», a tenu à rassurer Loïc Cauret, maire de Lamballe.

Une rocade est jusqu’au rond-point d’Intermarché

Le changement important évoqué mercredi soir concerne le tracé de la future rocade est. «Les études du conseil général la feraient partir du rond-point de La Moglais jusqu’à celui d’Intermarché, et non jusqu’à la chapelle près de la RN 12. Cela coûterait 5 à 6M€ au lieu des 10M€ initialement prévus», aannoncé Loïc Cauret. «Attention aux nuisances», a prévenu Stéphane de Sallier Dupin, chef de file de l’opposition.

À noter Le Plan local d’urbanisme sera en phase de consultation durant tout l’été, avant la mise en place d’une enquête publique en septembre. Les documents seront consultables à l’hôtel de ville et sur le site Internet de la ville.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s