Bernadette Malgorn : La RN 164 sera ma grande priorité routière

La RN 164 et l’importance de la logistique étaient au menu de la visite en Bretagne intérieure de Bernadette Malgorn, candidate de la majorité présidentielle aux élections régionales,  ce lundi 8 février.

Accompagnée du député Marc LE FUR et de candidats costarmoricains, dont Sylvie GUIGNARD, tête de Liste et Stéphane de SALLIER DUPIN, Bernadette MALGORN a d’abord rencontré les élus de SAINT-CARADEC et leur maire, Alain GUILLAUME, pour faire un point sur les travaux

du contournement de SAINT-CARADEC sur la RN 164. « Le passage en 2 X 2 voies de la RN 164 de MONTAUBAN à SAINT-CARADEC sera  la grande priorité routière de mon mandat. » a déclaré la candidate. « Quand on se donne une seule priorité, on réalise le projet » a-t-elle précisé.

La visite s’est poursuivi

e dans l’entreprise « Pâtisseries gourmandes » à LOUDEAC, où la liste costarmoricaine et leur tête de liste régionale ont été accueillis par Mickaël LE JOSSEC, président du groupe. Les candidats ont pu constater l’importance du réseau routier dans les contraintes logistiques d’une telle entreprise. « Pâtisseries gourmandes » a construit une plateforme logistique à LOUDEAC qui regroupe les produits des quatre sites de production du groupe. « Pour nous, la qualité des routes, et notamment la finalisation du passage à 2 X 2 voies de la RN 164 est vitale » a déclaré Mickaël LE JOSSEC. A également été abordée la question de la formation professionnelle des pâtissiers et l’apprentissage.

230 personnes attendaient enfin l’équipe de Bernadette Malgorn à la Salle Jeanne Malivel à Loudéac pour une réunion publique très chaleureuse.

« Nous avons un territoire créatif, réactif et volontaire en Bretagne intérieure» a déclaré Stéphane de SALLIER DUPIN lors de cette réunion « et nous voulons que, demain, la Région ait aussi ces qualités pour accompagner nos projets, loin des colloques et des séminaires, mais dans le concret, ce qui n’a pas été le cas depuis 6 ans. Avec Bernadette Malgorn, nous pourrons redonner ces qualités très bretonnes au Conseil régional » a conclut le candidat. « Le double déséquilibre territorial dont sont victimes le centre et l’Ouest Bretagne n’a pas été résorbé pendant le mandat de Jean-Yves LE DRIAN » a ensuite affirmé Bernadette Malgorn. « Au contraire, il a été accentué. Lors de ce mandat, une grande part des crédits est partie vers l’agglomération rennaise. Lorsque nous serons aux affaires nous saurons réorienter ces crédits vers les territoires qui en ont le plus besoin et donc vers la Bretagne intérieure. » a conclut la tête de liste de la majorité présidentielle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s