Face à la barbarie, nous résisterons par la civilisation.

Je-suis-Charlie

L’heure est à l’unité affirmée, à la compassion partagée, à la résistance déterminée. Les auteurs de cet acte odieux veulent nous imposer leur terreur. Nous ne céderons pas à la peur. Au contraire, face à la barbarie, nous résisteront par la civilisation.

  • La civilisation qui fait que les forces de police, durement touchées et mobilisées pour arrêter ces terroristes, sont soumises à un pouvoir politique démocratiquement élu.
  • La civilisation qui fait que ces hommes seront traduits devant une justice indépendante face à laquelle ils auront des droits et des avocats.
  • La civilisation dans laquelle ils auraient pu user de leur liberté d’expression pour publier leurs propres journaux et débattre pour faire valoir leurs convictions.

Demain, il faudra nécessairement s’interroger pour répondre à ces questions : « comment en sommes-nous arrivés là ? Que n’avons-nous pas réussi à transmettre de notre civilisation à la fois si forte et si fragile ? ». Il faudra

  • y répondre avec l’esprit de raison, au-delà des passions et des naïvetés ;
  • mettre en œuvre des mesures rapides avec détermination et fermeté ;
  • ne jamais oublier ce que nous enseignent notre histoire et notre culture : « La haine ne guérira jamais la haine ».
Publicités

Une réflexion sur “Face à la barbarie, nous résisterons par la civilisation.

  1. Comme beaucoup le disent « A travers la liberté de la presse, ce sont toutes les libertés et la démocratie qui sont attaquées » . Nous ne pouvons accepter que des criminels s’attaquent à notre démocratie républicaine. Quel que soit le lieu de notre résidence, nous devons nous sentir concerné par cette attaque immonde contre la liberté d’expression.La presse quelqu’elle soit est un élément indispensable à notre démocratie que nous habitions Paris ou Lamballe.Hier soir nous étions tous unis au-delà de nos sensibilités à St Brieuc afin de crier notre indigniation face à cet attentat. J’y ai rencontré des militants de gauche,mais aussi Marc Le Fur et bien d’autres n’appartenant à aucun mouvement. Il y avait notamment beaucoup de jeunes. Ce qui dans ces circonstances me donne un espoir pour l’avenir.La réaction des citoyens a été à la hauteur de l’onde de choc d’une telle attaque. Oui, nous ferons face et nous soutiendrons comme jamais l’ensemble des moyens d’expression qui font de nous une grande démocratie républicaine ; et nous nous refuserons de faire des amalgames avec ces meurtriers et nos amis musulmans qui vivent et travaillent paisiblement dans notre pays.

    Gilles Boulin et Nadine Rolland Coprésident du comité Gavroche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s