Budget 2012 : un budget malheureusement ordinaire

Lors de notre dernier conseil municipal, nous avons eu notre débat d’orientation budgétaire au cours duquel je constatais que depuis 2000

  • ·         La population avait augmenté de plus de 11%
  • ·         Que l’encourt de la dette avait augmenté de plus de 65 %
  • ·         Que les recettes fiscales avaient augmenté de plus de 64%
  • ·         Que l’encours de la dette avait augmenté de plus de 52 %

J’avais constaté le déséquilibre entre le premier pourcentage et les trois autres

J’avais émis les vœux que de vraies économies de charges de personnel et qu’un plan de désendettement soient engagés.

Que s’est-il passé depuis ce dernier conseil municipal ?

Un emprunt toxique de Lamballe communauté a explosé en vol faisant passer les taux d’intérêt de 5 à 13% soit un surcout de 200 000 euros par an.

Quel budget nous propose-t-on aujourd’hui.

Un budget malheureusement ordinaire depuis 12 ans à Lamballe.

  • ·         Un budget malheureusement ordinaire dans lequel les charges de personnel continuent à croître malgré la mutualisation
  • ·         Un budget malheureusement ordinaire qui prévoit 2 millions d’emprunts supplémentaires
  • ·         Un budget malheureusement ordinaire qui voit croître les recettes fiscales de 345 000 euros
  • ·      Un budget qui ne prévoit aucun plan de sortie des emprunts toxiques dont on nous dit un jour qu’ils sont sécurisés, et le lendemain qu’ils sont en veille permanente. Rappelons que l’emprunt toxique de Lamballe communauté était aussi sécurisé.

Alors, on va nous dire que nous avons une vision comptable des choses, ce à quoi je réponds que nous avons une vision de bon père de famille.

Qu’est ce qu’une vision de bon père de famille,

C’est la vision de celui qui prend soin de laisser quelque chose à ses enfants en leur laissant la liberté de mener leur vie comme ils l’entendront.

Certes, nous laisserons aux équipes municipales de demain des équipements, un patrimoine dont il faudra assurer le fonctionnement, l’entretien et la maintenance. Mais nous leur laisserons aussi la dette sans les moyens pour agir librement et pour satisfaire les besoins qui seront les leurs et dont nous n’avons même pas connaissance aujourd’hui.

Le développement durable, c’est cela aussi. C’est veiller à la qualité de l’environnement de demain, veiller à la qualité de la vie sociale de demain et veiller aux capacités financières de demain. Veiller aux capacités financières de demain, c’est permettre l’investissement de demain, c’est désendetter aujourd’hui et engager les économies de fonctionnement nécessaires aujourd’hui. Ce budget ne répond pas à ces objectifs. Nous nous abstiendrons donc.

Publicités

Une réflexion sur “Budget 2012 : un budget malheureusement ordinaire

  1. La régulation de la dette est importante pour une ville comme pour la France. C’est un point que je tiens à parler car on a trop laisser couleur. Si les taux d’intérêts montent, c’est trop galère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s