Ressourcerie : M. CAURET veut passer en force.

« M. CAURET a donc décidé de passer en force sur le dossier de la ressourcerie quel que soit le prix d’achat, même si ce prix est supérieur de 30 % à l’estimation des domaines. » déclarent les élus de l’opposition lamballaise. « Nous avions cru comprendre que les collectivités, et notamment Lamballe communauté, subissaient de plein fouet la baisse des dotations de l’Etat. Nous avions cru comprendre que certaines communautés de communes, notamment Lamballe communauté, avaient vu les taux de leurs emprunts toxiques exploser jusqu’à atteindre 22% » poursuit l’opposition lamballaise.

« M. CAURET a également choisi de ne pas attendre que la justice se prononce. Nous avons pourtant saisi le Tribunal administratif par deux fois : une fois contre la délibération du 9 juillet 2014 et une fois contre la délibération du 16 décembre 2014. » ajoutent les 8 élus de l’oppositions lamballaise au Conseil municipal. « Ce projet aurait pu commencer modestement dans un bâtiment plus petit, plus adapté et moins cher. Nous regrettons que le Président de Lamballe communauté n’ait pas ouvert les yeux sur notre situation financière mais nous continuerons à contester jusqu’au bout cette décision et à défendre l’intérêt des Lamballais. » concluent les élus de Lamball’avenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s