La course Frappadingue nous démontre l’intérêt du plan d’eau s’il était entretenu

« Fidèle à sa méthode, le Maire de Lamballe veut faire peser la responsabilité de l’échec de la course Frappadingue sur les organisateurs de l’événement. » s’étonne Stéphane de SALLIER DUPIN, chef de file de l’opposition.

« Si cet événement important n’a pas pu être organisé à Lamballe, c’est tout simplement que le plan d’eau de la Ville Gaudu est laissé en déshérence depuis 20 ans. Malheureusement, à Lamballe, il n’y a pas que les emprunts qui sont toxiques, il y aussi le plan d’eau. On voit bien l’intérêt que nous pourrions tirer de ce lieu magnifique s’il était entretenu correctement. » poursuit le chef de file de l’opposition.

« Puisse cet échec permettre à la majorité municipale de prendre conscience qu’il faut entretenir et rénover ce lieu plutôt que de le laisser s’envaser sans rien faire. » conclut Stéphane de SALLIER DUPIN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s