Desserte TGV de Lamballe : Lettre à la Région Bretagne

Monsieur le Vice-président,

 

La lettre de mission sur l’avenir du transport ferroviaire confiée par le Premier ministre à Monsieur Jean-Cyril SPINETTA, l’ancien président d’Air France, vient d’être rendue publique le 16 octobre.

Il y invite notamment M. SPINETTA « à préciser, pour les services à grande vitesse, le modèle de desserte à privilégier » et à s’attacher tout particulièrement aux « transports du quotidien dans les aires métropolitaines »

A la suite de cette publication, Madame Elisabeth BORNE, Ministre des transports a déclaré « On a un sujet dont il faut être conscient, c’est que les dessertes fines du TGV ont un effet non négligeable sur le modèle économique du TGV. Si on prend un parallèle avec l’aérien, on ne dessert pas Brive en Airbus A380 ».

Ce sont donc clairement les dessertes TGV des petites villes et villes moyennes qui sont visées.

Vous comprendrez combien ce type de déclaration, méprisante pour les territoires, est de nature à inquiéter les élus et les populations des secteurs desservis par le TGV mais dont les gares ne sont pas labellisées TGV. C’est notamment le cas de la gare de Lamballe.

L’arrivée de la Ligne Grande Vitesse à Rennes a fait l’objet d’un consensus breton car elle n’entrainait pas de suppression de desserte TGV en Bretagne.

La singularité du TGV en Bretagne est liée au caractère périphérique de notre région. Ainsi on peut y développer une logique de desserte du territoire plus qu’une logique de traversée et de transit.

Je souhaite vivement que la Région Bretagne se saisisse de ce sujet afin que cette singularité bretonne soit prise en compte par M. SPINETTA et par Mme BORNE. Si ce n’était pas le cas, cela viendrait s’ajouter à la longue liste des mesures défavorables aux secteurs ruraux, aux petites villes et aux villes moyennes par rapport aux métropoles urbaines tant dans le domaine du transport quand dans celui du logement.

 

En vous remerciant de l’intérêt que vous voudrez bien porter à cette demande, je vous prie de croire, Monsieur le Vice-président, à mes sentiments sincères

 

                                                                                               Stéphane de SALLIER DUPIN

 

Monsieur Gérard LAHELLEC

Vice-président

Conseil régional de Bretagne

283, avenue Patton

CS 21101

35711 RENNES cedex 1

 

TGV_gare_Lamballe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s