Très haut débit. Plus vite, l’internet breton ?

 

Le conseil syndical de Mégalis, qui est en charge du déploiement du Très Haut Débit en Bretagne, a voté ce vendredi 16 mars la carte des communes qui auront la fibre optique entre 2019 et 2023 et donc par conséquent la carte des communes qui sont reléguées au-delà de 2023.

« Au nom du groupe Droite, Centre et Régionalistes au Conseil régional de Bretagne, je n’ai pas voté cette carte pour 2 raisons » a déclaré Stéphane de Sallier Dupin.

« Si le Président Chesnais-Girard n’évoque plus l’échéance de 2030 pour la fin du déploiement de la fibre, il ne donne plus de délais, ce qui est encore plus inquiétant » poursuit le conseiller régional d’opposition.

« Par ailleurs, aucune alternative sérieuse n’est réellement proposée aux communes reléguées au-delà de 2023 pour obtenir le Très Haut Débit. Seuls les secteurs dont le débit est inférieur à 3mbps pourraient faire l’objet d’un traitement particulier » précise Stéphane de Sallier Dupin.

« Dans tous les cas, le plan d’accès au Très Haut Débit pour les communes reléguées au-delà de 2023, n’est pas satisfaisant. Il est trop long et trop flou, pourtant c’est un véritable enjeu d’aménagement du territoire » conclut le conseiller régional du groupe Droite, Centre et Régionalistes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s