Budget : l’opposition explique son vote

Logo CRC

A l’occasion du débat budgétaire, l’opposition a fait valoir plusieurs arguments qu’elle souhaite faire connaître.
Le budget qui nous a été présenté est effectivement très contraint. En 2015, jamais les investissements municipaux, 1.5 millions d’euros, n’ont été aussi faibles à Lamballe.
Tout cela est lié à un triple contexte :
1- un contexte économique défavorable qui fait stagner la recette fiscale
2- un Gouvernement qui fait baisser les recettes (baisse brutale des dotations) et ajoute des charges (coût des temps d’activité périscolaire (TAPs) augmentation du point d’indice de la fonction publique)
3- l’héritage des années passées bien résumé dans le dernier rapport de la Chambre régionale des comptes pour Lamballe disponible sur le site http://www.stephanedesallier.fr
Ce rapport précise notamment que « la situation de la commune s’est à nouveau dégradée depuis 2013 et demeure tendue, avec une augmentation des charges de gestion – notamment de personnel – plus importante que celle des produits, et, en conséquence, un autofinancement en diminution, alors que la marge de manœuvre fiscale demeure réduite et l’endettement élevé. » Ce rapport valide l’analyse de l’opposition depuis des années.
Sur les charges de personnel et les charges courantes, le rapport précise que « la mutualisation n’a pas rencontré de concrétisation immédiate en terme d’économie nette ». La majorité nous affirme que la mutualisation est bénéfique. Nous ne demandons qu’à la croire. Mais, comme elle ne produit aucun critère objectif et mesurable pour évaluer les bénéfices de cette mutualisation, le seul outil de mesure, le seul thermomètre dont nous disposons est le rapport de la Chambre régionale des comptes de Bretagne.
Le budget qui nous a été proposé est tributaire des contraintes que nous avons mentionnées. Il ne peut pas faire l’impasse sur le lourd passif financier relevé par la Chambre régionale des comptes. Il intègre certains projets d’investissement que nous soutenons, mais il intègre également des projets dont nous avons toujours contesté la nécessité : les travaux du centre-ville et la nouvelle mairie de Saint-Aaron. Si une collectivité doit pouvoir continuer à investir, elle doit le faire à bon escient. Ce ne sont pourtant pas les projets nécessaires au dynamisme de notre ville et au confort de chacun qui manquent.

VOILA CI-DESSOUS LE LIEN QUI VOUS PERMETTRA DE CONSULTER LE RAPPORT DE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

2016_108 rapport définitif CRC ville

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s